Le groupe Michelin remporte l'Or dans la catégorie RSE

in the category Press review ( Sogescol FR )
Le groupe Michelin remporte l'Or dans la catégorie RSE

Le groupe Michelin remporte le trophée Or dans la catégorie RSE. Le groupe est récompensé pour ses pratiques achats responsables qui passent notamment par le développement et l'appui à la filière du caoutchouc naturel.

C'est le groupe Michelin qui a remporté le trophée or dans la catégorie RSE lors des Trophées Décision Achats 2017. Le groupe a défini 6 ambitions clés à horizon 2020, comme par exemple celle d'améliorer l'efficacité énergétique de ses sites de 25% (par rapport à 2010), réduire de 10% ses émissions de Co² (par rapport à 2010) ou encore via l'évaluation de ses 400 principaux fournisseurs au regard des exigences de Michelin en terme de développement durable.

Plus de 400 fournisseurs évalués sur leur performance RSE

Depuis 2012, le groupe fait appel à l'organisme EcoVadis pour évaluer la performance RSE de ses fournisseurs. A horizon 2020, le groupe ambitionne que 70% de ses 400 fournisseurs clés atteignent le niveau confirmé (soit une note supérieur ou égale à 45). Depuis 2012, 563 fournisseurs ont produit une évaluation RSE via la plateforme EcoVadis dont 154 nouveaux fournisseurs fin 2016. Et fin 2016, 74% des fournisseurs clés avaient déjà atteint le niveau confirmé requis par le groupe. Les fournisseurs mal notés se voient accompagnés par les équipes achats à l'aide d'un plan d'actions. Ainsi, en 2017, plus de 300 fournisseurs verront leurs pratiques RSE évaluées ou réévaluées.

Enfin, Michelin investit fortement dans la formation de ses acheteurs sur la thématique des achats durables. Ainsi, une formation en achats responsables est obligatoire pour tout nouvel arrivant et partenaire clé interne du groupe. Depuis 2011, plus de 400 personnes ont déjà été formées.

Pour une filière du caoutchouc naturel

Le groupe est attaché à une gestion responsable et durable de la filière hévéicole et publie 5 engagements en ce sens via sa "politique de caoutchouc naturel responsable". Celle-ci passe par des conditions d'exploitation de cette matière tant sur le plan environnemental (pas de déforestation, ...) que sur le plan social et les droits de l'homme (conditions de travail, ...). Michelin a notamment crée une joint-venture en Indonésie pour produire du caoutchouc naturel écoresponsable. Un projet qui devrait créer à terme 16 000 emplois locaux directs et indirects. De même, un partenariat a été développé avec WWF. Michelin soutient également la démarche SNRi (Sustainable Natural Rubber initiative) menée par l'IRSG (International rubber study group) et participe au groupe de travail sur le sujet.

Surfant sur les nouvelles technologies, Michelin a développé en 2016 une appli mobile pour collecter des informations RSE auprès des différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement en caoutchouc naturel (petits planteurs, intermédiaires et fournisseurs directs, etc...). Les données récoltées seront analysées sur une plateforme web et les tests permettront un déploiement de l'appli auprès des futurs utilisateurs dès 2017.

Pierre-Olivier Brial, directeur délégué général du Groupe Manutan (à droite), a remis le Trophée à Pascale Vernière, responsable achats durables, et Frédéric Joudrier, directeur opérations et qualité chez Michelin

Des trophées argent et bronze :
Aéroports de Paris remporte le trophée Argent pour sa politique d'achats en faveur de l'insertion sociale. Enfin, le bronze a été accordé, à Airbus et aux Départements des Hauts de Seine, qui sont arrivés exaequo. 

Lire l'article original

  • Find us on: