Partenariats

Une démarche de partenariat « win-win », permet une synergie de compétences différentes, et ce, autour d’un objectif commun de développement.

Pour le Groupe Socfin, c'est la complémentarité de compétences qui démontre tout l’intérêt d'un partenariat.

Le Groupe Socfin a noué divers partenariats au sein de ses projets :

  • Les plantations et coopératives villageoises : quelques 50 000 planteurs villageois coopèrent avec les plantations. Les infrastructures agro-industrielles facilitent l'achat de matériel végétal de qualité, le transport et garantissent un achat de la production aux planteurs. En Côte d'Ivoire, de larges programmes de plantations villageoises ont été lancé en partenariat avec la DEG et le Fonds Ivoiro-Suisse (FISDES) pour soutenir l'ouverture de la région.
  • Le développement de projets sociaux : deux écoles familiales agricoles ont vu le jour au Cameroun en 2014 afin de former près de 80 jeunes aux métiers ruraux.
  • Le développement de zones récréatives sur les plantations : au Cameroun, en Collaboration avec l'Agence Nationale d'Appui au Développement Forestier, la Socapalm et la Safacam ont replanté ensemble 3 000 arbres dans les écoles et villages des plantations.
  • La formation des équipes médicales et la prévention sanitaire : en  Côte d'Ivoire et au Cameroun, entre autres, des collaborations avec des organismes locaux de marketing social (AIMAS et ACMS) sont créées afin d'assurer l'efficacité des campagnes menées.
  • Le financement et le développement des infrastructures sociales : entre 2008 et 2013 le Groupe Socfin a collaboré avec la DEG sur des projets à long terme axés sur la santé et l'éducation. Par exemple : intensifier la prévention et le traitement du VIH/SIDA, pour les employés et leur famille, ainsi que pour les communautés riveraines, dans les pays fortement affectés et où le Groupe Socfin est présent (RDC, Côte d’Ivoire, CamerounNigéria et Libéria). Aujourd’hui cette coopération se concentre sur la lutte contre Ebola.
  • La mise en place de plateforme de dialogue : dans certaines plantations africaines du Groupe et au Cambodge, des plateformes de dialogue avec les communautés riveraines et autorités locales ont été mises en pace pour assurer une communication régulière et transparente entre les parties prenantes.
  • Un accès facilité au système bancaire traditionnel : les plantations encouragent les banques à installer des agences sur ses plantations, en favorisant les virements des bancaires pour les rémunérations et en définissant les conditions qui régissent les prêts à ses travailleurs pour les protéger contre le surendettement.

Les partenariats que le Groupe a réalisés se sont basés sur des valeurs communes et primordiales à la réussite des projets : transparence et respect mutuel.


  • Find us on: