La plateforme pour le caoutchouc naturel durable opérationnelle

Article de presse de CommodAfrica

Les membres de la plate-forme mondiale pour le caoutchouc durable (Global Platform for Sustainable Natural Rubber –GPSNR) ont tenu le 21 mars leur première Assemblée générale à Singapour marquant ainsi le démarrage de ses activités.

Lancée en octobre à Kuala Lumpur (voir Lancement d’une plate-forme mondiale pour le caoutchouc naturel durable), la GPSNR sera en charge d'améliorer la performance socio-économique et environnementale de la chaîne de valeur du caoutchouc naturel. Depuis le lancement, le nombre de membres fondateurs- qui comprennent des fabricants de pneus, des fournisseurs et des transformateurs de caoutchouc, des constructeurs automobiles et des ONG – a augmenté pour s’établir à 39.

L'Assemblée générale a vu l'approbation des statuts organisationnels et du code de conduite, ainsi que la formation d'un comité exécutif ayant pour mandat de superviser les activités stratégiques et opérationnelles du GPSNR. Conformément aux statuts, le Comité exécutif comprend des représentants de chacune des quatre catégories de membres du GPSNR- les producteurs, transformateurs et négociants en caoutchouc ; les constructeurs automobiles, autres utilisateurs en aval de caoutchouc naturel et institutions financières; les fabricants de pneus et autres fabricants / acheteurs de caoutchouc naturel ; et les Organisations de la société civile.

Pour l’ONG Global Witness, cette nouvelle initiative mondiale pourrait jouer un rôle clé dans la lutte contre la déforestation et l'accaparement des terres  causés par l'expansion des plantations de caoutchouc. "Cet effort de collaboration est une première étape intéressante pour relever les défis de la durabilité dans la chaîne d'approvisionnement du caoutchouc. Les fabricants de pneumatiques impliqués représentent les deux tiers de la production mondiale de pneumatiques. Le potentiel d'aider les communautés et d'empêcher une déforestation dommageable pour un changement réel dans l'industrie internationale est énorme" a déclaré Ali Hines de Global Witness. L’ONG estime que le caoutchouc pourrait être le prochain produit causant de la déforestation à l’instar de l’huile de palme. Il y a cinq ans, Global Witness avait pointé les dégâts, sur les plans humains et de l’environnement, des plantations de caoutchouc au Cambodge et au Laos.

Mots-clés : caoutchouc, durabilité, Global Platform for Sustainable Natural Rubber - GPSNR